FRITES CROUSTILLANTES AU FOUR SANS HUILE


Bonjour à tous, j'espère que vous allez bien! Est-ce qu'il vous arrive parfois d'avoir une envie de frites, mais pas de friteuse sous la main et sans pour autant vouloir infester votre maison et vous-même avec l'odeur? Moi, oui et souvent... Les pommes de terres, disons le franchement: c'est la vie! Et alors en forme de frites, c'est encore meilleur. 
Ce que j'aime particulièrement c'est le croquant dû à l'huile et pendant longtemps, j'ai pensé que c'était dur à reproduire sans cette dernière. 
Et au final après plusieurs tentatives, j'ai trouvé le procédé inrattable que me donne toujours d'excellentes frites au four. D'aileurs, j'ai été inspiré par Caitlin de Frommybowl. Si vous ne connaissez pas son site et ce qu'elle fait, je vous invite grandement à aller jeter un oeil, tout spécialement à sa chaîne YouTube. Elle propose des recettes vegan en tout genre, et à chaque fois, ça donne l'oeil à la bouche! On en finirait presque avec une piscine à nos pies, tellement ses photos donnent envie. 

Sinon trêve de bavardage, je vous dévoile mon secret!

MA BELLE PLANÈTE, QU'AVONS-NOUS FAIT DE TOI?




Vous le savez, ci vous me suivez sur ce blog depuis un certain temps, je ne suis pas forcément quelqu'un d'engagée. Par là, j'entends que jusqu'à maintenant tous mes articles se sont cantonnés à des recettes ou des découvertes, rien de plus. 
Alors oui, j'ai des idées et des opinions, mais la plus part du temps je les garde pour moi. En tout cas, j'ai décidé de faire ce choix. J'ai décidé de laisser mon blog être un endroit où on se fait plaisir, on découvre de belles choses et on bave devant de belles photos de nourriture, en tout cas, c'est ce que j'essaie d'acomplir. 

Oui mais, aujourd'hui, j'ai décidé de revenir sur ma décision. Juste pour cette fois. Pourquoi ? Parce qu'il y a un sujet qui me tient à coeur et je tenais à tout prix à vous en parler. 
Cela ne veut en aucun cas dire que vous allez voir plus d'articles de ce type pointer le bout de leur nez sur le blog. Non. Cela veut juste dire, que cette fois-ci, on fait une exception, parce que cette fois-ci, s'en est trop. 

Ma belle planète, qu'avons-nous fait de toi?